Ville de La Valette
Ville d'Oullins

Réduire la taille du texteAgrandir la taille du texteImprimer la page

Les Oratoires

Oratoire Saint Privat

Juste à l'entrée du chemin du quartier Saint Privat - CD56c en direction de Puyloubier, chemin qui mène à la chapelle. Erigé en souvenir du séjour de Saint Privat, évêque de Mende, martyrisé en 260 pour avoir refusé d'indiquer le lieu où se trouvaient ses disciples.

La légende rapporte que, revenant de Rome pour rejoindre son diocèse, il s'arrêta terrassé de fatigue en bordure de la voie Aurélienne en face d'un groupe de quelques huttes. Une jeune fille remarquant sa fatigue l'emmena chez son père Jolius où il fut accueilli et soigné. Remis de ses fatigues, un soir à la veillée, il leur conta la naissance du Christ, décrivant la grotte de Bethléem et les évènements qui suivirent. Il venait de narrer pour la première fois ce qui allait devenir une des plus importantes traditions de notre région : la crèche provençale.
Cet oratoire, construit en pierre de taille avec niche en ogive fermée par une grille de fer forgé et couverte par un toit en gradins surmonté d'une croix de pierre, est situé au carrefour de la D.56C qui rejoint la N.7 au quartier de La Bégude et du chemin qui conduit à la chapelle Saint Privat dont l'existence est attestée dés 1079.

Oratoire Saint Pierre

Situé en bordure de la route de La Bégude, en face de la route du cimetière, c'est un pilier de pierres apparentes, assemblées au mortier de chaux, surmonté d'un entablement de pierre de taille sur lequel repose une niche ogivale, voûtée intérieurement et fermée par une grille de fer ouvragée. Une croix de fer forgé termine l'édifice.
Il est parfois désigné sous le nom d'oratoire sainte Catherine en souvenir de la chapelle, aujourd'hui disparue, dédiée à cette Sainte qui se trouvait dans l’enceinte du cimetière.

Oratoire Saint Joseph

Ce troisième oratoire, également restauré par les soins de la municipalité, est situé au carrefour de deux rues en face de la cave coopérative vinicole. 
C'est un pilier élancé revêtu d'un enduit à la chaux, érigé au-dessus d'un petit mur de clôture, surmonté d'une haute niche en arc surpassé fermée par une belle grille en fer forgé ornée de volutes. La couverture arrondie épouse la forme de la niche.

Oratoire Saint Mitre

Le plus ancien oratoire de la commune est situé en lisière d'un bois, en bordure de l'Arc, au Domaine privé de Favary sur l'emplacement d'un ancien prieuré. Erigé le 16 juin 1890 par M. Animard, avocat au barreau d'Aix-en-Provence, ce bel édifice construit en pierres de taille est composé d'un soubassement élevé sur trois marches et d'une haute niche de plein cintre encadrée de colonnes et séparée du soubassement par une corniche moulurée ; un toit à quatre pentes au-dessus d'une corniche moulurée avec créneaux couronne le monument. La niche renferme une grande statue du Saint patron de la Ville d'Aix-en-Provence qui était invoqué pour la protection des récoltes contre la foudre et la grêle.
Sous la niche, dans un cartouche, se lit l'inscription gravée : St. MITRE, PRIEZ POUR NOUS
Il a été restauré en 1934 par le Père Michelier, curé de Rousset.
Saint Mitre, patron de la ville d'Aix, fêté le 13 novembre, mort martyrisé en 314, était selon la tradition issu d'une riche famille grecque ; converti au christianisme, il abandonna son pays pour enseigner la foi du Christ dans la ville de Sextius où le prêteur Arvandus le prit comme esclave. Chargé par son maître de l'entretien d'une vigne, il travaillait sans trêve, louant Dieu et s'efforçant de convertir ses compagnons d'esclavage. Pour l'éprouver, Arvandus, pendant la nuit, fit ravager sa vigne puis le lendemain l'accusa du méfait et l'enferma dans une prison. Par miracle, la vigne retrouva ses fruits en un instant pour prouver l'innocence de Mitre. Furieux et voulant le contraindre à renoncer à sa foi, son maître lui arracha les cheveux touffe par touffe en lui demandant à chaque fois s'il croyait toujours en Jésus Christ. Comme à chaque interrogation, il répondait en louant le Seigneur, on lui trancha la tête quand il n'eut plus de cheveux. Alors, la foule présente vit le Saint ramasser sa tête ensanglantée et se rendre à l'église pour la déposer sur l'autel. La légende ajoute que le Saint ramassa sa tête... ‘‘Et la baisa'' !
Saint Mitre était invoqué autrefois contre les chutes de cheveux.

Oratoire de Saint Marc

A 100 mètres du village, en bordure d'un petit chemin sur le terrain Négrel. Adossé à un mur de soutènement, il se compose d'une base en maçonnerie surmontée d'une niche cintrée avec toit de même forme et d'une croix de fer.
Restauré en 1934 par son propriétaire le colonel Négrel.

Sources : ''Connaissance et Sauvegarde des Oratoires de nos Pays de France'' Aix en Provence.

AnnuairesPlan de RoussetRousset pratiqueLogements sociauxMarches publics
Allo les services techniques en direct : 0 800 584 913 (appel gratuit)

Ville de Rousset
Place Paul Borde, 13790 Rousset - Téléphone : 04 42 29 00 10

e-mail : contact@ville-rousset.fr

http://www.ville-rousset.fr/culture-et-patrimoine/patrimoine/rousset-au-fil-des-ages/les-oratoires-354.html